Search

Slide la Russie Cap vers Sa capitale est fascinante mais dans notre quête de pierres précieuses, nous sommes amenés à nous déplacer aux confins de ce pays dans immense qui n’a pas fini de nous surprendre.

La Russie est l’un des plus gros producteurs mondiaux de diamants bruts.
Communément, lorsque l’on parle d’émeraudes, sont évoqués la Colombie, le Brésil, la Zambie, l’Afghanistan voire même le Pakistan. Pourtant, depuis 1831, dans les monts de l’Oural en Russie, y sont extraites de très belles émeraudes. En route pour la visite de la fameuse mine d’émeraudes de Malysheva au Nord Est de Yekaterinburg, à plus de 1800 km de Moscou, dont la production annuelle est de 150 kg d’émeraudes. La statue de la gloire des mineurs nous accueille au pied de la plus grande mine d’extraction d’Europe. Cette immense mine souterraine ressemble à une fourmilière avec un réseau de tunnels verticaux et horizontaux permettant d’atteindre le gisement. Une fois remontées, les émeraudes sont détachées de la roche mère (micaschiste) par un instrument ressemblant à un merlin mécanique qui fend la roche. Nous avons eu la chance de trouver des bruts d’une grandeur de quelques centimètres. En fonction de la pureté de chacune, celles-ci sont triées par tonalité. Plus au Sud de Yekaterinburg, nous prenons la direction de la mine de Korkodin, un gisement de grenats démantoïdes. C’est le plus rare et le plus précieux des grenats. Ils dispersent plus qu’un diamant (capacité à renvoyer tous ces petits flashs colorés). Il faut savoir que certaines pierres qui tirent vers le jaune sont chauffées pour les rendre plus vertes. Le triage de la taille se fait avec des passoires calibrées et celui de la couleur, sur des vitres rétro-éclairées. La mine de Malysheva La découverte d’une pierre à changement de couleur, dont les variations vont du vert au rouge, se nomme Alexandrite. Elle s’ajoute à la magie qu’évoque tous ces trésors de la terre. La production annuelle de la mine de Malysheva est de 15kg d’Alexandrites.
Saviez-vous que l’on trouve également du saphir dans cette région ? Mais cela fera l’actualité d’un prochain voyage...
Back to Top